AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 L'Antre des Démons...

Aller en bas 
AuteurMessage
~¤ Orochimaru ¤~
Leader d'Oto
Leader d'Oto
~¤ Orochimaru ¤~

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 29
Date d'inscription : 14/02/2008

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue250/250L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (250/250)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue250/250L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (250/250)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptySam 16 Fév - 2:01

La tanière des fauves… c’est ainsi que l’on pourrait qualifier ces lieux maudits où règne une atmosphère si froide et si humide. Se divisant sur plusieurs couloirs, et s’éparpillant dans les profondeurs de la terre, le labyrinthe qu’était le Repaire du Seigneur du Vice en avait perdu plus d’un. Malheureusement, lesdites personnes n’avaient généralement pas ouvert la bonne porte et avaient fini en pâture ou en cobaye. Telle était la vie pleine de danger que pouvait vivre chaque habitant de cet enfer souterrain. Les murs et les couloirs se ressemblant tous, jonchés de portes de bois et le tout uniquement éclairé que de quelques bougies tremblantes sous la tension palpable des lieux. Il ne faisait pas bon y vivre, pour quelqu’un qui n’était pas habitué à tant de haine et de malice. Chaque homme restait enfermé entre quatre murs, dans une chambre à l’allure spartiate et à la décoration plus qu’inexistante. Seul un lit de pierre froide, une étagère taillée dans le mur et un bureau des plus simples semblaient suffire pour la vie de tous. Bien que le Mal influençait ces lieux, il n’empêchait pas de montrer le caractère de son Seigneur et Maître, ainsi que ses diverses volontés. Un comportement sobre, basé sur l’étude et la force. Voila ce que devait être un serviteur de ces lieux obscurs.

Après de longues minutes, même l’individu le plus perdu n’y connaissant rien aurait eu la chance de sentir un courant d’air frais dans ces lieux renfermé et de pénétrer dans une salle, toujours illuminée de quelques bougies accrochées au mur. La pièce était plus large, plus spacieuse. On aurait pu rassembler ici une centaine de guerriers avant de lancer un assaut. Diverses colonnes se dressaient dans les lieux, teintés d’un rouge naturel, du au grès et à la pierre des lieux. Le sol de marbre gris et froid semblait être la base d’une salle sans fond, alors que les murs se perdaient dans les ombres. Au fond de ce décor macabre et sombre, une immense statue de serpent, la langue fourchue et pendante, ses yeux brillants à la lueur de deux petites flammes dans les orbites du reptile de pierre.

A quelques pas devant cette massive sculpture, une rouleau posé délicatement sur le sol, tenant sur le côté, sans tomber, l’air immortel. Le symbole dessus indiquait qu’il s’agissait d’une missive d’Oto, avec un lock de 2° niveau. Il fallait activer son chakra afin de forcer le lock et de pouvoir lire le message. Rien de bien difficile. Mais qu’il soit déposé ici intentionnellement n’était peut-être pas une bonne chose. Seuls les fous portaient leur attention sur ce genre d’objets… ou les forts.



[ Petit post pour que vus puissiez continuer et pour oir de quoi vous êtes capabes. Tentez de pendre le rouleau Wink Bonne suite à vous !!]

_________________
L'Antre des Démons... Fond20orochimaru2mu9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiei Sangan
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Hiei Sangan

Masculin
Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 11/06/2007

Feuille de personnage
Specialité: Armes
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue55/70L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (55/70)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue70/70L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (70/70)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyDim 17 Fév - 22:44

Le garçon aux trois yeux avait  pénétré dans le dédale de couloir interminable qui constituaient le repère du serpent blanc depuis plusieurs minutes déjà. Il se déplaçait d’un pas rapide et souple, c’était la le déplacement d’un véritable assassin. De ses trois yeux, le shinobi au service du serpent blanc scrutait le moindre détail pouvant lui révéler la présence d’un piège. Des lors qu’il avait un doute sur une dalle il courait sur un des murs, si il soupçonnait la présence d’arme dissimuler au sein des murs il utilisait son chakra pour se maintenir sur le plafond. C’était donc avec la plus grande prudence que le shinobi avançait dans l’antre du serpent.
Il savait qu’il allait dans la bonne direction car ce n’était pas la première fois qu’il venait ici, il avait déjà visité ce lieu par le passé, plus que visité il y avait vécu et ce jusqu’à la disparition d’Orochimaru. Lorsque le serpent blanc eut disparu sans laisser de trace Hiei quitta le repère jugeant qu’il n’avait plus rien a y faire comme les autres serviteurs du déserteur de Konoha. Maintenant que celui-ci était de retour, Hiei se devait de le rejoindre. Il savait qu’il avait encore beaucoup a apprendre en restant au cotés du maître d’Oto.

*Nous y voila*

Le jeune garçon venait d’arriver dans la salle principale du repère. Contrairement a ce à quoi il s’attendait il la trouva déserte, son maître ni était guère. Le seul serpent qui se trouvait dans cette pièce était l’imposante sculpture a la forme de reptile, les yeux de celui-ci produisait une lumière des plus lugubre a cause des bougie incrustées a l‘intérieur de ses orbites. Cette lumière éclairait le rouleau ninja qui avait été posé au pied de la statue.
Hiei avait repéré le rouleau des son entré dans la pièce, faisant preuve de prudence il avait décider de ne pas s’en approcher préférant d’abords observer la disposition du parchemin et la présence d’éventuel pièges. De ses trois yeux le shinobi scrutait le moindre détail qui lui permettrai de se saisir du parchemin sans pour autant être pris dans un piège, car il était évidant qu’il y avait des pièges….

Des marques noires commencèrent a s’étendre sur le corps du jeune homme a partir de sa nuque. Hiei avait décider d’avoir recours au présent qu’Orochimaru lui avait fait afin de se saisir du rouleau sans courir de risques.
Le shinobi était fin prêt. Il s’élança en ligne droite. Il exploitait pleinement sa vitesse, qui a l’origine était élevé, accru par le pouvoir que le seaux maudit lui conférait. En l’espace d’un instant il se saisit du rouleaux avant de bondir sur la tête de la sculpture. Si il avait choisit de monter sur la statue représentant le serpent c’était par ce qu’il était persuadé que le serpent blanc ne détruirai pas le symbole de son pouvoir. Hiei était persuadé que même si Orochimaru était capable de tendre des pièges à ses propres hommes il n’aurait pas détruit cette statue. La recrue avait elle vu juste ou bien avait elle mal évalué la situation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masato
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Masato

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue50/50L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (50/50)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue50/50L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (50/50)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyVen 22 Fév - 0:52

Masato arriva devant le bureau de son maître. L’ ambiance était atroce, comme dans tout le reste du village caché. Le silence régnait. Les murs étaient gris, et ternes. Mais la porte du bureau, quand à elle, était en bois massif, précieux et magnifique. Des motifs gothiques étranges étaient sculptés dans le bois. Il hésita. Il ne savait pas s’ il devait entrer ou pas.

* Mais si il est encore en colère après moi, je crois que je vais me faire étrangler… Mais d’ un autre coté, s’ il a oublié, ça me permettrait de lui prouver que je suis dévoué à lui. Bon allez je tente une entrée discrète. Un, deux, deux et demi, deux trois-quarts et… Allez, un petit effort, encore un petit effort, TROIS ! *

Il entra dans le bureau. Il était immense ! A sa grande surprise, son maître n’ éclairait pas le lieu par sa présence - autrement dit, il était absent. Le bureau était en fait une vaste pièce, constitué d’ une allée centrale. A gauche et à droite de cette allée centrale, il y avait des tas de colonnes, disposés géométriquement. Au bout de cette allée, une grande statue représentant un serpent. Elle atteignait presque le haut de la pièce. En haut de cette statue trônait un jeune homme de taille moyenne. Il était assez mince, et avait les cheveux bruns. Masato ne pouvait pas en voir plus, car il était loin, et que la pièce était lugubrement éclairée. Masato l’ avait déjà croisé dans le village, deux ou trois fois. Mais il ne lui avait jamais parlé. Il commença à esquisser quelques pas, puis pensa :

* Orochimaru a sûrement piéger son bureau. Je dois faire très attention. Et puis lui, que fait-il ici ? Je me le demande ? Je vais le lui demander. Même s’ il peut mentir, mais bon autant essayer. Mais pour les prétendus pièges, je ne sais pas comment m’ y prendre - il fronça les sourcils. AAHH ! Je sais. Je vais me servir de ma technique. Bon je me lance. *

« Doton, bunshin no jutsu ! «

Un clone de Masato se forma a partir de la terre présente sous les dalles qui formaient le sol du bureau. Il était identique à Masato, on aurait pu les prendre pour deux jumeaux. Il ordonna au clone d’ avancer selon une trajectoire précise, et, tout en le regardant, il engagea la conversation :

« Salut, je m’ appelle Masato. Et toi ? Pourquoi es-tu ici ? Et - il aperçut le rouleau déposé au pied de la statue, on aurait dit qu’ il y avait été placé ostensiblement - que fais tu en haut de cette statue? «

Il fut interrompu par un bruit de liquéfaction. Le clone de boue était en train de fondre. Il avait pris de plein fouet une centaine de flèches. Masato fut alors heureux d’ avoir pris cette précaution. Il en créa un autre et le fit suivre la suite du chemin, qui se déroula sans problème. Il prit alors le chemin des clones, et arriva au pied de la statue, devant le rouleau. Sa nouvelle connaissance ne lui avait toujours pas répondu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤ Orochimaru ¤~
Leader d'Oto
Leader d'Oto
~¤ Orochimaru ¤~

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 29
Date d'inscription : 14/02/2008

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue250/250L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (250/250)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue250/250L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (250/250)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyVen 22 Fév - 2:00

La réponse n'avait pas le temps de venir, et les flèches n'étaient qu'un avant goût de la surprise. Dans l'Antre du Démon à tête de Serpent, seuls les plus forts et les plus cruels pouvaient survivre des malveillances du Maître des Lieux.
Alors que les deux personnages semblaient sur le point de faire connaissance, un bruit sourd faisant trembler le sol résonna entre les colonnes du bâtiment, laissant un profond doute et une certaine angoisse s'installer sur les lieux. Un silence lourd et inquiètant s'installa à la suite, et pe à peu un murmure obscur plana sur le sol. Une parole siffla à voie basse dans un coin obscur, mais la résonnance de la salle était telle que détecter la provenance de la mystérieuse voix semblait impossible.


¤ er...T..r...¤


Le murmure revint, alors que des bruits de pas feutrés mais lents pouvaient maintenant être perçus à divers endroits de la pièce. Des pas lents et ramollis, comme si l'on laissait traîner ses pieds à terre. La vix se répéta une fois de plus, toujourssur un ton faible, sans que l'on puisse comprendre le sens. Diverses formes apparaissaient dans l'ombre, sans que l'on puisse distinguer clairement si cela était une créature ou un homme. Puis tout stoppa. Plus un bruit, plus un son, plus un mouvement. L'atmosphère était lourde et tendue, et la tension atteignait son point cuminant. Soudain, un bruit métallique.
Un homme, l'air misérable, une balafre sur la joue gauche, le regard apeuré et les cheveux sales. Sa tenue d'un gris tâché et trouée à divers endroits, il restait appuyé contre une colonne, l'air totalement terrorisé et effrayé. La lueur de la chandelle qui permettait à l'homme de se dégager queque peu de l'obscurité lui donnaitun air encore plus misérable et chétif. Il fixit les deux jeunes gens, semblant les supplier, les implorer pour de l'aide.
De ses lèvres déssechées et cicatrisées, il balbutiait quelques mots incopréhensibles... .


¤ Ué...uer... ¤


Semblant glisser soudainement de son soutien, il fit quelques pas brusques en avant et sortit complètement de l'ombre, la tête penchée en avant, l'air encore plus frêle et chétif alors qu'il tenait sur ses jambes. Et soudainement, il respira de plus en plus fort, comme s'il était emporté par une crise. Relevant la tête et redressant son corps, il leva les bras au ciel pour présenter à la lueur ce qui semblait être une machette ensanglantée. Son regard tait maintenantcomme fou, alors que ses dents crispées et serrés à l'en faire saigner lui donner une image d'enragé et de fou.

¤ TUEEEEEEEEER !!!! ¤


Hurlant de toutes ses forces, il se jetait sur les deux jeunes élèves, alors qu'un cri puissant et sauvage retentissait de l'ombre d'où sortaient en furie, armés de sabres, de couteaux et de machettes une centaine de pauvres malheureux, tous devenus fous par la peur et l'angoisse qui règnait dans l'Antre du Serpent Blanc. Le cortège en un clin d'oeil se présenta à la lumière des bougies, alors qu'une masse d'une centainte d'hommes tous aussi misérables les uns que les autres, se ruaient sur les deux Apprentis d'Orochimaru.

[ 100 hommes armés d'armes blanches, tous ayant 1 HP. Pas besoin de ne faire qu'un seul post pour accomplir votre mission. Prenez votre temps et faites durer le combat. L'ordre de mission est simple... : Tuez les ! ]

_________________
L'Antre des Démons... Fond20orochimaru2mu9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masato
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Masato

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue50/50L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (50/50)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue50/50L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (50/50)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyVen 22 Fév - 16:36

Masato avait à peine fini sa phrase qu’ un bruit se fit entendre. Bientôt, un homme pitoyable fit son apparition, et prononça des paroles inaudibles. Puis il s’ approcha encore, d’ une démarche qui inspira de la pitié à Masato. Puis son visage se déforma à cause de la haine, et il hurla comme un déjanté :

« Tuer «

Masato était en bas de la statue. C’ est donc sur lui que le vieil ivrogne se jeta. Mais ce dernier ne savait sûrement pas que Masato était un ninja. Masato fit une esquive de coté, l’ air nonchalant, et esquiva le coup de son adversaire. Tout en saisissant la tête de ce dernier, pour lui briser la nuque - chose qu’ il fit sans aucun problème, il parlait au gosse qui trônait toujours en haut de la statue :

« Tu compte m’ aider ou tu vas rester la haut ? «

Après avoir laisser tomber le cadavre de l’ alcoolique, il le rejoignit en haut de la statue. Il n’ avait toujours pas répondu, ni à sa première question, ni à sa deuxième…


[ hj : post court, mais manque d‘ inspi désolé…] 

Actions du tour : esquive, coup ( briser la nuque ) et monter en haut de la statue... Il reste 99 gars...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukade Hekian
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Mukade Hekian

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 31
Eleves/Equipiers : Raijin
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue100/100L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (100/100)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue100/100L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (100/100)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptySam 23 Fév - 1:31

Dans un premier temps, Hekian se perdait presque dans les couloirs du repère, si vastes et si nombreux. Il n'était alors plus sous l'effet des substances chimiques et retrouvait peu à peu son état normal. Puis il se mit vite en quête de retrouver Orochimaru, parcourant croisements, salles vides, et cellules. Il s'orientait en essayant de se rendre où l'atmosphère était la plus oppressante et la plus effrayante afin de retrouver son maître, alors que n'importe quelle autre personne tenterait de fuir cette atmosphère.
Cela faisait près d'une demi-heure qu'Hekian errait dans les couloirs lorsqu'il entendit des cris provenant d'une salle non loin de là.

*Mmh ... j'y suis enfin arrivé. Orochimaru doit sûrement s'amuser avec des prisonniers. Allons voir ce qui se passe.*

Il se pressait d'arriver à destination. Une fois arrivé, il s'accroupit avant de plaquer son dos au mur, tout près de la porte. Il en approcha discrètement sa tête et pu distinctement distinguer ce qui se trouvait dans cette salle ... c'était ... le bureau d'Orochimaru. Deux personnages ayant l'air d'hommes d'Orochimaru se tenaient en effet au sommet d'une grande statue de serpent, près d'un parchemin, contenant certainement les missives du Maître. Face à eux se trouvaient cents hommes armés de sabres, de katanas et d'épées, alors révélés depuis peu par la lumière des bougies environnantes. Il avaient l'air effrayants, inhumains et se mirent à foncer dur leurs ennemis.

*Haha ... Alors comme ça Orochimaru tente de nous mettre à l'épreuve en nous envoyer une horde de fous-furieux. [Se retourne et plaque sa tête contre le mur, froid et raisonnant sous le bruit que faisaient ses voisins. Ferme les yeux et sourit] De plus, j'imagine qu'il sait pertinemment que des ninjas dignes de se battre pour sa cause et d'être présents à ses côtés sont largement capable de venir à bout de cents insignifiants humains. Il veut aussi savoir comment nous réagirons face à cette situation ... très bien, dans ce cas ...*

Hekian réfléchissait alors à la situation, se demandant quelle possibilité ferait de lui, parmi les trois ninjas, le mieux apprécié d'Orochimaru. D'une part il se disait qu'en combattant aux côtés des fous, en se confondant avec eux grâce à un Henge, il pourrait alors montrer à Orochimaru qu'il se range à ses côtés et qu'ainsi, en battant ses comparses, se montrera alors le plus fort des trois.
D'un autre côté, il se dit qu'en se mettant aux côtés de ses comparses, il pourrait plus facilement s'introduire dans la bataille en simulant des sentiments d'amitié et de solidarité envers ces derniers, et ainsi battre le plus de fous possible, espérant ainsi se montrer le plus efficace possible et se placer le plus haut possible dans l'estime du Maître.
Finalement, il finit par décider qu'il avait le temps et qu'il vaudrait mieux, avant de prendre une décision trop hâtive, observer le combat, ses qualités principales étant la discrétion, la rapidité et l'espionnage. Ainsi, en observant le style de combat des ninjas et l'évolution de la situation, cela pourrait beaucoup l'influencer dans son choix.

HRP : Voilà comme promis. Un peu rapide, certes, mais il était dit qu'il fallait prendre son temps dans ce combat, c'est pourquoi j'annoncerai ma décision (même si elle est dors et déjà prise ^^) lors du prochain post où je prendrai part au combat ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiei Sangan
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Hiei Sangan

Masculin
Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 11/06/2007

Feuille de personnage
Specialité: Armes
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue55/70L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (55/70)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue70/70L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (70/70)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptySam 23 Fév - 3:56

La situation avait évolué depuis que Hiei c'était emparé du parchemin que le maître des serpents avait laissé. Lorsque le shinobi aux trois yeux était entré dans la salle, celle ci était vide et maintenant elle était pour ainsi dire surpeuplé. Un autre serviteur du serpent blanc avait fait son apparition, celle ci fut suivit par l'arrivé de cent pauvre type a l'allure misérable et qui semblaient être totalement sous l'effet de leurs pulsions meurtrière. Sans attendre un instant ils passèrent a l’attaque.
Leur envie de meurtre avait beau être terriblement puissante, elle ne suffisait pas a combler l'écart de niveau qui séparait de simples hommes dont l'instinct meurtrier avait été décuplé et poussé a son paroxysme, sûrement par l'une des expériences du maître, et de véritables shinobi au service de celui-ci. Ainsi l'un des hommes fut tué avec une facilité déconcertante par Masato, le jeune homme qui venait d'arriver.
Il ne restait donc plus que cent une personnes en plus de Hiei dans la grande salle. Cent? Pas exactement, en fait il y en avait une cent unième qui se trouvait juste derrière la porte et qui n'avait pas encore fait son entré en scène. Elle dissimulait son énergie en prenant garde de ne pas se faire repéré, se contentant d'observer avec discrétion ce qui se passait dans la salle a travers l'entre bâillement de la porte. Sa technique de camouflage était d'un bon niveau, au moins équivalent a celui de Hiei pourtant elle avait été très mal utilisé. Il n'y avait rien de plus étrange que la disparition soudaine d'une puissance, si l’homme qui se trouvait derrière la porte avait été un peu plus réfléchi il aurait commencé a masquer sa présence bien avant d’arriver devant cette porte. Hiei qui lui aussi était spécialiste en espionnage et filature diverse avait immédiatement remarqué l’arrivé puis la disparition de la présence du nouveau venu. Il décida donc d’agir en conséquence.

*Si il faisait partie du groupe des tueurs amateurs il n’aurait pas cherché a dissimulé sa présence, ou plutôt il en aurait été incapable. Pour dissimuler sa présence il faut être capable de contenir ses pulsions et les types qui ont fait leur apparition en sont totalement incapables pour la bonne raison qu’ils sont sous l’emprise de leur désire de tuer. Il est différant de se gars là. Il serait aussi envisageable qu’il soit la pour la même raison qu’eux mais qu’il n’appartienne pas a leur groupe. Envoyer un guerrier pour accomplir la même mission que les déchets dont il veux se débarrasser n’est pas dans les habitudes d’Orochimaru. Ce type là serai donc ici pour la même raison que moi et que Masato : il veut le rouleau.*

Hiei mit le parchemin qu’il avait récupéré dans sa sacoche à armes, les déductions aux quelles il était parvenu le poussait a se méfier du cent unième homme. Si le garçon aux trois yeux commettait l’imprudence de laisser le parchemin sans surveillance il se le ferait dérober a coup sur, un homme capable des même techniques de dissimulation que lui devait sûrement être capable de réaliser les même prouesse que lui, c’est-à-dire dérober le rouleau en quelques secondes…

*Qu’il vole le parchemin ne me dérange pas tellement en fin de compte, il me suffirait de le tuer pour le récupérer mais si j’en arrive la je risque d’avoir des problèmes avec Orochimaru. Il risquerai de n’apprécier que moyennement le meurtre d’une de ses recrues au moment ou il a le plus besoin de reconstruire ses forces.*

Hiei se décida finalement a redescendre de la tête de la statue, il y était resté le temps de sa réflexion totalement intouchable par les hommes envoyer par Orochimaru. Ceux-ci submergés par leur désir de tuer ne c’étaient agglutiné au pied de la statue ne semblant pas réaliser que le shinobi était hors de portée, ils se contentaient de hurler en brandissant leurs armes dans sa direction de façon quasi mécanique.
Le jeune garçon sauta de son perchoir pour atterrir juste devant deux des hommes, ceux-ci ne réagirent pas immédiatement a son apparition: ils avaient répéter le même geste un tel nombre de fois que leur corps s’y était habituer et que leur temps de réaction s’en trouvait ralentit. Sans perdre un instant, Hiei frappa du tranchant de la main le bras que chacun des deux hommes tendait vers la statue et au bout du quel se trouvait leurs armes respectives. Le coup du serviteur d’Orochimaru avait ciblé précisément l’intérieur du poignet afin de faire lâcher prise aux deux adversaires. Au moment ou ceux-ci ressentirent la douleur lié a cette attaque il était déjà trop tard: Hiei c’était saisit de leurs armes et était passé a l’action. Les deux têtes volèrent, faisant gicler une quantité conséquente de sang, à la vue de celui-ci l’excitations des autres allaient se retrouver davantage accru si il était possible d’être plus excité qu’il ne l’était déjà. Bien qu’individuellement faible, les fous qu’Orochimaru avait envoyé a l’abattoir pouvaient se révéler dangereux en groupe. Hiei décida donc de prendre ses distances. Il se fléchit légèrement sur ses jambes et concentra un peu de son chakra sous la plante de ses pieds, il expulsa cette dose de chakra au moment de son saut afin de rendre celui-ci suffisamment puissant pour lui permettre de prendre une certaine distance avec les hommes d’Orochimaru. Une fois positionné il se mit en position défensive, pliant a moitié son bras gauche qui était a l’horizontal au niveau de sa taille et faisant de même pour son bras droit qui lui était a la vertical. La pointe de chacune des lames qu’il tenait était a moins de cinq centimètres l’une de l’autre. Dans cette position Hiei était capable de trancher tout ce qui passerai dans son espace. Les pauvres esclaves d’Orochimaru, n’étant pas suffisamment rapide pour stopper ses lames, ne pouvait rien obtenir d’autre que la mort en pénétrant dans le rayon d’action des sabres.
Bien que cette position défensive permette une protection optimal face a des adversaires de se niveau, elle ne correspondait pas au véritable style de combat de Hiei. En tant normal il aurait chercher a traverser le les rangs ennemis a pleine vitesse faisant couler le sang a flot, mais il se retrouvait dans une situation qui ne lui permettait pas d’agir de la sorte. Il devait combattre tout en protégeant le parchemin et en gardant a l’œil le mystérieux cent unième homme qui se cachait toujours derrière la porte et Masato. Pour remplir ses deux conditions il était préférable de rester immobile plutôt que de s’agiter dans tous les sens.
Avec ses deux yeux il scrutait le moindre mouvement des assaillants se tenant prêt à trancher, avec son troisième il regardait tour a tour en direction de Masato et en direction de la porte…

/encore 97 de vivant/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤ Orochimaru ¤~
Leader d'Oto
Leader d'Oto
~¤ Orochimaru ¤~

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 29
Date d'inscription : 14/02/2008

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue250/250L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (250/250)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue250/250L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (250/250)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptySam 23 Fév - 5:10

L'atmosphère était devenu chaotique en un rien de temps, alors que la salle s'emplifiait de hurlements sauvages et de cris bestiaux. Les hommes, anciennement prisonniers d'Orochimaru, s'étaient échappés de leurs celulles, et ne tentaient certes pas une rébellion mais une fuite ! Pour eux, qui avaient vécu esclaves de ces lieux maudits, les rayons du Soleil leur avaient été interdits depuis fort longtemps, et l'air frais de la Nature avait été remplacé par la puanteur de leurs congénères dont les corps avaient pourris sous les drogues et tests du Démon de ce terrier. Cette ambiance et son atmosphère avaient rendus fous grand nombre de ces captifs qui se jetaient maintenant de façon désespérée sur les seuls obstacles qui se dressaient face à eux. Tout était devenu ennemi et cible à leurs yeux rongés par la fatigue et l'effet des drogues du Serpent Blanc.

Assez rapidement, 3 hommes furent étalés et leur sang couvrit leurs camarades, laissant ce liquide rougeâtre pénétrer dans leurs bouches et se glisser dans leurs gorges. Le goût de l'hémoglobine fut un tel effet pour ceux qui purent déguster ce produit qu'ils hurlèrent de plus bel et se lancèrent à l'assaut sans la moindre hésitation. Alors que Hiei venait de décapiter deux pauvres pions et s'était élancé en arrière afin de marquer la distance, une grande partie des pauvres diables se précipita sur lui, vociférant comme des possédés, levant leurs armes haut en l'air. Quelques lâmes sifflèrent, pour surgir de l'ombre et se profiler dangereusement vers le buste du jeune homme. Pendant ce temps, une quinzaine de dingues slallomait entre les colonnes et se approchait dangereusement de leur cible, se jetant finalement sur lui pour le taillader de coups. Un coup de machette se dirigea vers la tête. Deux katanas visèrent les jambes. Les malheureux visaient toutes les ouvertures possibles afin d'éliminer, de se repaître de bonne chair et de quitter les lieux.
Assistant en bonne partie à ce spectacle, Masato qui se tenait sur la statue pouvait entrevoir désomais un grand nombre de "sujets d'expériences" commencer à gravir la roche de la statue, avec parfois une addresse déconcertante. Alors que les premiers allaient arriver à hauteur de corps-à-corps, une gueulante sauvage et striée le ramena à la réalité, alors qu'un homme, armé d'un kunaï et le regard rouge sang, les cheveux en bataille et l'air enragé, se rapprochait de lui après avoir pris son élan et s'être montré capable de courrir le long du mur pour atteindre la tête du Serpent. En un rien de temps, il prenait pied sur la tête de l'effigie et tentait une attaque rapide et rude au niveau de la tête de la Recrue, avec pour simple objectif de l'occir. En peu de temps, et dû à cet instant de surprise, plusieurs autres individus se hissaient finalement sur le crâne de la statue de serpent et se jetaient de manière désorganisée sur leur cible qui se retrouvait prise au piège. Les frappes ne tardèrent pas à se multiplier dans tous les sens et à tous les niveaux.

De son côté, Hekian semblait préférer rester en spectateur. En effet, la scène était peu commune et voir défiler un amas de sauvages devait être peu ordinaire. Mais sa position actuelle n'en restait pas enviable pour autant.
En un rien de temps, les hommes devenus complètement fous avaient vite fait de repérer l'homme que se tenait sur leur route, la porte pour la liberté et l'air pur. Ne cherchant pas à poser de questions, une vingtaine d'hommes se ruaient dès à présent sur Mukabe, brandissant leurs armes en guise de menace. Mais la surprise n'était pas à son comble, alors qu'une main aggripait soudainement et violemment la cheville de Hekian, la tenant fermement, tandis que le sourire d'un homme au regard de dérangé s'échappait de l'ombre. Il tenait sa proie. Avant même que le jeune shinobi ne remarque cet état de fait, un possédé se rapprochait déjà de lui, tentant un coup d'estoc avec son katana rouillé afin d'éliminer la cible au plus tôt, suivi de ses compagnons non moins violents.

¤ TUEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER !!!!!!!! ¤


La bataille prenait une tournure bien dangereuse pour chacun d'entre eux, et de simples capacités de dissimulation ou de cache-cache n'allait pas suffir à la tâche.




[ Bien ! Voici donc la vraie partie du test. Tous d'abord, vous devez éliminer maintenant 97 hommes. Mais en plus de cela, sachez que le test pour voir si vous êtes assez liés à Orochimaru a déjà commencé. Que ce soit dans vos techniques et stratégies que dans votre RP et son style ! A vous de jouer, sans en faire trop. Prenez en comte tous les aspects et dites vous bien que même s'ils ne sont que 97, vous êtes 3 ... ! Bonne chance !! ]

_________________
L'Antre des Démons... Fond20orochimaru2mu9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masato
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Masato

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue50/50L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (50/50)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue50/50L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (50/50)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptySam 23 Fév - 12:56

Masato était toujours en haut de la statue. Il avait sous estimée la gravité de la situation dans laquelle il s’ était mis. Le garçon qui était en haut de la statue avec lui était descendu, et avait volé les armes de deux fous qui s’ avançaient vers lui et leur avait tranché la tête. Puis il avait sauté et avait atterri un peu plus loin, prenant une position défensive classique. Mais bientôt, presque tous les dingues commencèrent à se diriger vers lui. Ou plutôt, ce fut ce que Masato crut. En réalité, au moins un tiers de la masse commençait à escalader la statue, pour venir déloger Masato de son perchoir. Mais bientôt, un fou encore plus enragé que tous les autres courut à la manière d’ un ninja sur la statue et atteignit finalement le sommet. Il se précipita alors vers Masato, et lui octroya un coup de katana. Pas le temps de réfléchir, Masato mit les mains devant son visage, qui était la partie visée par son adversaire. La plaie se mit à saigner abondement. Masato composa alors quelques signes, pendant que d’ autres adversaires arrivaient à son niveau. Deux clones de terre se formèrent alors. Masato se colla contre le mur, et contrôla ses deux clones pour qu’ ils se battent à sa place. Le premier clone infligea un terrible coup de poing au taré qui avait blessé Masato. Il vola et alla s’ écraser sur deux de ses comparses, qui tombèrent de la statue avec lui.

* Et de trois, plus celui de tout à l’ heure ça fait quatre !! *

Cette plaisanterie, Masato ne l’ avait faite que pour se rassurer. Car Masato était pour la première fois en combat. C’ était la première fois qu’ il risquait sa vie. Il avait la chair de poule.

* Ressaisis toi Masa ! Un ninja ne connaît pas la peur. Ou du moins il ne la montre pas. Tu vas écrabouiller ses SAL¤¤¤RIES d‘ ivrognes ! Tu les prends et tu les broies…*

Il avait retrouvé la confiance en soi. Mais il y avait de plus en plus de monde, et ses deux clones ne pourraient pas en tuer autant. De plus, composer des signes avec sa blessure le faisait terriblement souffrir. Il avait presque hurlé à la mort pour exécuter sa technique de bunshin… Soudain, un aliéné qui était monté par le coté de la statue fit son apparition. Masato ordonna à un de ses clones de lui infliger un coup de pied sauté. Le sac à vin s’ écroula.

* Mais qui sont ces gars. Ça ne peut pas être des ivrognes, puisqu’ ils ne seraient pas aussi rapides. En tout cas, si je tenais le gars qui leur a dit de nous attaquer - Masato eut un éclair de compréhension… C’ est Orochimaru-sama qui les envoie. Ce sont sûrement des résidus d’ expériences diverses. Mais pourquoi ? Le maître a vraiment l’ esprit tordu… Sacrifier ses hommes au moment où il en a besoin !! *

Pendant que Masato tergiversait avec lui-même, les frénétiques continuaient de se multiplier en haut de la statue. Masato eut alors une idée, une idée qui allait faire très mal, à lui comme à ses adversaires. Il ordonna aux clones de venir, fit deux pas en avant, composa avec une énorme difficulté - due à la douleur - des signes. Il malaxait son chakra. Pendant ce temps, les frénétiques s’ avançaient vers lui. Masato retenait sa respiration. Il voulait qu’ ils s’ agglutinent le plus possible. Ses adversaires continuaient de beugler :

« TUER !!! «

Masato plaqua ses mains contre le sol au moment où trois hommes se trouvaient devant lui.

" Doton, le mur de terre ! "

Un mur se leva vivement sous les pieds des trois hommes. Il emmena ces derniers avec lui, et les écrasa violemment contre le mur. On entendit les os se briser, et les hommes crier. Le mur avait non seulement éliminer trois hommes, mais il permettait aussi de protéger Masato, le temps qu’ il prenne des forces, et qu’ il élabore un plan…


---------------------------------------------------

HP : 100- 5 ( katana ) = 95
CK : 100 - 30 = 70

Actions : créer deux clones, parer avec les bras, coup de poing du clone, coup de pied du clone, mur de terre.

Total : 7 morts. Il reste 90 gars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukade Hekian
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Mukade Hekian

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 31
Eleves/Equipiers : Raijin
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue100/100L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (100/100)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue100/100L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (100/100)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyDim 24 Fév - 19:07

Les deux ninjas continuent leur combat tandis que les attaques et les morts se multipliaient minute après minute. Hekian remarque que l'un deux, qui en plus de posséder trois yeux a en sa possession le parchemin, l'a repéré grâce à son troisième œil. Voulant ainsi s'introduire à ce moment dans la salle et prendre part au combat, c'est alors qu'il tente de traverser l'embrasure de la porte lorsque quelque chose le retient. Stupéfait et captivé par le combat que menaient les deux ninjas, Hekian n'avais pas vu arriver les hommes près de lui. L'un s'était emparé de sa cheville tandis qu'un autre tente de l'empaler avec un katana de toutes ses forces. Ces deux hommes étaient alors suivis par une quinzaine d'hommes armés et prêts à tout saccager sur leur passage. Sans plus attendre, Hekian, rapide, frappe ardemment son ennemi au sol de plein fouet sur le visage avec son autre jambe libre avant de se baisser afin d'éviter le katana, terminant sa course planté dans le mur derrière Hekian, mais le blessant tout de même sur l'épaule. Celui-ci en profita pour bondir sous le katana en frappant de son épaule droite le ventre du porteur de l'arme, alors projeté en arrière et frappant de plein fouet quelques autres hommes derrière. Hekian en profita pour s'emparer du katana planté dans le mur. Il se tourne vers ses assaillants, faisant virevolter et siffler le katana dans ses mains. Bizarrement, ce katana n'était pas d'une trop mauvaise qualité et portait près de la poignée un symbole de deux serpents s'entremêlant.

*Sûrement un présent d'Orochimaru-sama. Je dois à présent lui montrer que je suis capable de ne pas me laisser dépasser par les évènements.*

Les esclaves d'Orochimaru se relevaient, et Hekian ne tarda pas à achever l'homme au sol, alors assommé du coup qu'il lui porta précédemment, en lui assénant un coup direct sur en direction de son torse. L'autre homme frappé violemment au ventre, ancien propriétaire du katana, était lui aussi assommé, mais surement plus pour longtemps, tandis les autres hommes foncent rapidement sur Hekian, la rage et l'envie de tuer ayant pris le contrôle sur leur raison.
Hekian devait maintenant agir au grand jour, mais préféra dans un premier temps se débarrasser de ces fous-furieux avant de s'introduire dans la salle, pour ne pas attirer les autres dizaines d'hommes sur lui, risquant ainsi d'être surpassé par la quantité d'ennemis.
_______________________________________________________________________

HP : 100-5 = 95
CK : 10

Actions :
- 2 coups
- esquive
- s'emparer du katana
- 1 coup de katana

===> 1 mort / 89 restants

EDIT : correction HP et CK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raijin
Eveillé d'Orochimaru
Eveillé d'Orochimaru
Raijin

Masculin
Nombre de messages : 455
Age : 29
Sensei : Orochimaru
Date d'inscription : 04/09/2005

Feuille de personnage
Specialité: Taijutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue120/120L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (120/120)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue120/120L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (120/120)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyDim 24 Fév - 21:04

*Orochimaru-sama, où êtes-vous ? Des moi sans nouvelle ni mission, que préparez-vous ? Je ne suis pas lasse d’attendre mais simplement de suivre vos ordres…*

Dans une clairière non loin du repère d’Orochimaru, une ombre se tenait, fixe et imposante, elle ne dégageait pas grand-chose de dangereux mais l’on pouvait sentir l’odeur du sang imprégner sur elle… Raijin n’ayant aucune directive à suivre, se contenta de tuer quiconque s’approchant du territoire d’Orochimaru. Des mois à tuer des pauvres imbéciles errant là où il ne faut pas, à tuer les quelques misérables ayant pu s’échapper du domaine du serpent.

*Qu’est-ce que… pas assez puissant pour être Orochimaru, mais trop pour être un simple shinobi…*

Le temps était venu, l’appel des forces d’orochimaru avait été décidé, et Raijin sentit passer plusieurs forces d’Orochimaru dans les environs. Un sentiment nouveau vient en lui, ou plutôt un vieux sentiment se fit sentir… c’était l’excitation, l’excitation avant le combat, avant le sang, et surtout avant le retour de son maître. C’est alors que les hautes herbes se mirent à bouger autour de Raijin, un sifflement raisonnait dans la clairière, un son qui donnait à Raijin un sens à sa vie, un but, celui de servir le grand serpent blanc.

« Alors Orochimaru-sama va faire son grand retour. Très bien je me hâte de revenir au repaire. »

Et le serpent qui était là en tant que messager disparut dans un petit nuage. Tout en s’étirant, Raijin se préparait avant de revenir chez son maître, il devait être en forme et prêt à partir de suite en mission, et montrer ainsi à Orochimaru sa dévotion. Une fois son petit rituel fini, Raijin se mit à courir, et au bout de un ou deux kilomètres, il était déjà arrivé. La porte n’avait pas changé, malgré quelques nouvelles tâches rouges qui donnaient à ce lieu une atmosphère encore plus lugubre et déconcertante. Il redevint un peu nostalgique car c’est là qu’il avait appris à tuer et surtout à ne pas se faire tuer. Il poussa des deux mains la grand porte qui se divisa en deux et commença à marcher dans le premier long couloir. Les murs étaient humides, et ils vibraient de temps en temps, comme si des combats se déroulaient ou alors comme si le lieu criait de lui-même aux nouveaux venus pour les avertir du danger qui les guettait.

« Je n’ai rien oublié ce lieu, mon entraînement, mes victimes, mes compagnons de cellules… et mon maître… »

D’un pas rapide Raijin se hâta de marcher en direction de la grande salle du serpent de pierre où patientaient les autres forces d’Orochimaru. Prenant un couloir à droite ensuite à gauche, il s’arrêta devant une dalle fendue. C’est là que commençaient les pièges de ce lieu morbide. Et Raijin esquiva les nombreux artifices mis au point pour tuer les plus imbéciles serviteurs du serpent.

*Stop, ils sont là à moins d’un kilomètre après le labyrinthe de couloirs et de pièges. Si j’arrive à les sentir d’ici c’est qu’ils doivent se battre, certains ont déjà utiliser leur chakra, donc facile à repérer. Mais il y a quelque chose de bizarre…*

Raijin posa sa tête contre le sol et ferma les yeux. Son tympan se mit à vibrer très légèrement au son des pas de la centaine d’hommes se tenant dans la salle. Il comprit que dans la grande salle se déroulait un combat avec beaucoup d’hommes, mais il était trop loin pour déterminer leur nombre et leur puissance. Il masqua alors totalement sa présence et se mit à courir à toute vitesse. Il n’était plus très loin et déjà, une cacophonie raisonnait, des lames s’entrechoquaient au loin, et des cris de douleurs arrivaient jusqu’à Raijin qui s’arrêta net. Il se baissa un peu et marcha dans le dernier couloir d’une centaine de mètre discrètement. Il comprit alors qu’il y avait au moins une centaine de personnes se battant et à quelques mètres de l’entrée entendit des hommes se ruer sur quelqu’un…

*Ils sont faibles, très faibles même, pourquoi attaquent-ils en groupe ? Peut-être que… les geôles ont été ouvertes alors … et nous les forces d’Orochimaru devons les arrêter. Cette situation est assez bizarre, mais quoiqu’il en soit je dois me rendre dans cette salle et si des obstacles se dressent, je les franchirai tel est le souhait de mon maître.*

C’est alors que le précédent inconnu avait mis plusieurs de ses assaillants hors d’état de nuire mais avait reçu une blessure superficielle à l’épaule. Raijin ne bougea point pour l’aider et sans plus attendre sauta au plafond et courut dessus grâce aux chakras préalablement appliqué sur ses pieds. Il passa l’entrée et sauta sans crier gare dans ce qui servait d’arène. Il tomba au milieu de bons nombres de prisonniers et resta sans bouger, attendant le moindre battement de cil pour agir et tuer…


L'Antre des Démons... Kekkaishi3637lq1

« Orochimaru-sama… regardez-moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiei Sangan
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Hiei Sangan

Masculin
Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 11/06/2007

Feuille de personnage
Specialité: Armes
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue55/70L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (55/70)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue70/70L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (70/70)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyLun 25 Fév - 1:34

Le shinobi a trois yeux venait a peine d’adopter sa position défensive qu’il se faisait charger par une quinzaine d‘hommes brandissant haut leurs sabres et clamant leur désir de tuer. En un contre un il aurait été capable de parer chacune des attaques des minables qui se jetaient en hurlant sur lui, mais ses ennemis chargeaient en trop grand nombre pour qu’il puisse espérer parer leur assaut meurtrier. Hiei se retrouvait dans une situation difficile, la seule alternative qui s’offrait a lui était l’esquive. Mais comment réussir a esquiver autant de bras assassins?

*Tsss, ils ne ressentent même pas la peur. Les premiers à m’approcher seront les premiers à mourir et ils le savent… En tant normal un groupe d’individu sensé n’aurait jamais lancé une attaque pareille, ils ont acceptés l‘idée de mourir la seule chose qu‘ils veulent c‘est que je les accompagne dans leur dernier voyage. Mais ça c’est hors de question…*

Hiei lança ses deux sabres en direction des hommes qui le chargeaient, les deux armes se plantèrent dans la poitrine de deux des hommes qui se trouvaient en première ligne. Les deux victimes de ce lancé tombèrent a la renverse dans l‘instant qui suivit, mais leurs chute ne dérangea point les autres qui continuaient a foncer sur l’apprenti du serpent. Hiei n’avait de toute façon pas lancé ses armes pour stopper la progression de ses ennemis, il avait juste fait ça pour avoir les main libres. Aussi tôt débarrassé de ses deux armes le shinobi croisa les mains formant le signe nécessaire a l’utilisation de son jutsu.

Kage bunshin no jutsu

Un clone, réplique parfaite de Hiei, fit son apparition face a l’original et dos aux assaillants. Sans perdre un instant il proposa ses mains comme appui a l’original pour l’aider a prendre un peu de hauteur. Hiei bondit sur les mains de son double tout en commençant a composer des signes avec les siennes.

*…*

Une goûte de sang coula le long des lèvres de Hiei, une multitude d’épées venaient de le transpercer de toutes par. Dans le bruit d’une canette de Konoha Cola qui s’ouvre, il disparu laissant un léger nuage de fumée. Il s’agissait en fait du Kage bunshin qui avait été détruit juste après qu’il eut accompli sa mission, a savoir projeter le véritable Hiei dans les airs. Grâce à son clone la recrue d’Orochimaru avait pu éviter des coups qui auraient pu se révéler dangereux, mais aussi et surtout préparer sa contre attaque. Hiei avait composé les signes dont il avait besoin pour réaliser son prochain jutsu.

Katon Endan

Un souffle de flammes ardentes fut expulser par la bouche de Hiei sur les nombreux ennemis qui se trouvaient sur le sol. Les fous allaient donc être exorcisé par le feu.

Lorsque Hiei retomba sur le sol, les flammes étaient encore entrain de lécher les dépouilles des présomptueux qui l’avait défié.

*J’ai utilisé pas mal de chakra, il faut que je pense a conclure…*

Hp: 100
Ck: 100-10-20=70

/17 de tué plus que 72/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤ Orochimaru ¤~
Leader d'Oto
Leader d'Oto
~¤ Orochimaru ¤~

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 29
Date d'inscription : 14/02/2008

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue250/250L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (250/250)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue250/250L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (250/250)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyMar 26 Fév - 2:38

[ Tout doux, garçon Mr.Red . Lorsque tot le monde apsoté, c'est a moi d'agir pour dire comment agissent mes garçons Wink . Pensez tous à faire valider vtre fiche technique, ca vous sera utile Razz !]

La situation tournait légèrement à l'avantage des serviteurs du Malin. Cependant, la masse restait imposante, et les forces endiablées n’avaient été réduites à plus de 75%. De plus, l’esprit dérangé de ces créatures au moral détruit progressivement dans des cellules sombres au fin fond de ces lieux indiquait qu’ils n’allaient pas renoncer pour aussi peu. Dans une pareille ambiance de chaos, l’uniformité n’existait pas et il n’y avait pas d’organisation ou de système de groupe. La seule chose qui restait d’actualité en mémoire à ces personnes devenues folles était la sauvagerie et la tuerie comme voie vers la liberté. Quitte à tuer son prédécesseur pour atteindre la lumière plus rapidement que lui. Voir des camarades se faire tuer ne faisait que monter la pression et la crainte qu’ils avaient de rester enfermés pour toujours, les poussant à aller plus loin et à commettre des actes insensés. Sur leurs visages, dans leurs yeux, seule une chose était visible : la peur. La crainte de ces lieux sombres et ténébreux, où seuls le vice et l’amour pour la pourriture semblaient être les fruits de ces murs pâles et éternellement identiques. Il n’était donc pas étonnant de voir les êtres en piteux état foncer sans la moindre hésitation sur leurs adversaires. Pour eux, le mot d’ordre était simple : tout, même mourir, plutôt que d’y retourner !

L’assaut de Hiei avait bien fonctionné. Les flammes finissaient de lécher à grand coup de langues de feu les corps des pauvres « éléments d’expériences », qui couraient dans tous les sens, hurlant de souffrance pour finir par s’écrouler par terre, évanouis sous la douleur et sombrant dans l’inconscience et la mort.
Cependant, cette vision de brasier et d’horreur n’avait en rien découragé les autres qui avaient vu dans ce feu une lueur qu’ils n’avaient pas vu depuis trop longtemps. Désirant presque se jeter à bras ouverts vers la mort pour retrouver cette source mystérieuse de lumière, ils se lançaient de plus belle vers le jeune homme aux trois orbites, vociférant des paroles incompréhensibles et beuglant des cris d’hommes sauvages. Se précipitant dans tous les sens vers l’intrus, un homme se dévoila de l’ombre à une vitesse dingue et sautant sur un pilier pour se donner plus de vitesse, il se projeta en avant pour gagner en vitesse et abattre sa machette rouillée sur la nuque de la Recrue.
Au même moment, alors que Masato venait d’ériger un mur de terre face à lui, les cris bestiaux des hommes enragés n’en cessaient pas pour autant, alors qu’une masse d’hommes s’agglutinaient progressivement autour du sarcophage terreux, le frappant à coups de barre de métal ou d’armes blanches, souhaitant y percer un trou pour s’y engouffrer comme des mites se jetant sur du bois. Pour eux, une chose était sûre : l’homme qui était à l’intérieur était désormais bloqué. S’ils parvenaient à pénétrer en ces lieux, il n’en réchapperait pas. Cette simple pensée sembla porter ces êtres séduits par l’immoralité vers l’extase et les hurlements burlesques et effrayants se firent plus lourds et pesants. Enfin cette odeur de mort ! A Mort !!

Mukade Hekian avait fait une entrée qui assurait son sang-froid et sa maîtrise du corps-à-corps. Certes, sa démonstration avait laissé un froid sur ses assaillants, mais la vue de l’épaule ensanglantée était signe que l’adversaire leur barrant la route n’était pas si fort qu’il n’en avait l’air au premier regard. Profitant de cette idée de liberté, le premier d’entre eux se jeta sur lui, voulant l’attraper à la taille, accompagné par deux cinglés du même genre, qui brandissaient leurs armes avec l’idée malveillante de taille quelques tranches de viande rouge. Le reste du groupe courut dans tous les sens, encerclant la cible et se rameutant sur lui afin de lui porter quelque coup.
Le nouvel arrivant aussi aurait droit à sa cérémonie d’accueil. Mais son entrée en scène avait laissé un goût étrange dans la gorge des malheureux qui ne souhaitaient que s’échapper. Cet homme, son regard, sa carrure. Il n’était pas du même niveau que ceux déjà présents dans la salle, cela se sentait ; et la tension qui régnait autour de lui montrait qu’il était prêt à tout et assurait sa confiance en lui. Se décidant à mener une action comme un premier pas vers l’extérieur, quatre hommes s’élancèrent en direction du Garde, avec la ferme intention de mettre un terme à sa vie. Alors qu’ils brandissaient leurs armes afin de le hacher menu, deux nouveaux firent leurs apparitions et se jetèrent à plat ventre sur le sol, afin de sectionner les jambes de l’étranger. Depuis quand un être au regard si supérieur pouvait-il les priver de leur lumière d’espoir ! Cette image poussa les pauvres diables à se remémorer le visage de cet homme, au visage si lisse et blanc, au sourire si cruel et féroce, à l’humeur macabre et vicieuse. Celui qui se présentait comme maître des Lieux et Seigneur des Serpents… . Cette simple matérialisation du portrait d’Orochimaru sembla activer comme une peur absolue, poussant derechef des hommes à se battre et à fuir le plus loin possible. Plus jamais ça !!! En un rien de temps, le reste de la meute qui contournait Raijin se précipitait sur lui, armes dressées dans les airs, le regard noir, et le goût de la revanche et de la crainte aux lèvres !
FUIIIIIIIIIR !!

_________________
L'Antre des Démons... Fond20orochimaru2mu9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masato
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Masato

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Specialité: Ninjutsu
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue50/50L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (50/50)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue50/50L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (50/50)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyMar 26 Fév - 10:29

Masato venait juste d' écraser ses dernières victimes qu' il se mit à réfléchir. Il devait agir vite, car les enragés commençaient à s’ attaquer au mur de terre qui se dressaient entre eux et leur cibles : a savoir Masato… Celui-ci entendait leurs terribles cris, qui exprimaient leur haine, et leur soif de sang. Masato pensait :

* Le pire, c’ est peut-être le fait qu’ ils ne connaissent pas la peur. Ils ne trembleraient même pas devant maître Orochimaru - Masato se rappela la première fois où il avait croisé le regard de son maître… Peut-être qu’ ils auraient peur d’ Orochimaru finalement. De plus, je ne peux même pas fuir, ils sont trop nombreux… *

Il avait raison. Sa nature fuyarde ne pouvait pas reprendre le dessus. Il devait trouver un plan, car le mur de terre commençait à céder. Des trous apparaissaient, creusés par des machettes, des barres de fer… Masato eut un deuxième déclique. Le mur céda. Masato demanda aux clones de se battre contre les frénétiques, pour les retenir un peu. Puis il colla son dos contre le mur. Il leva sa jambe droite, envoya du chakra dans celle-ci et colla son pied contre le mur. Il recommença avec sa jambe gauche. Il était maintenant parallèle au sommet de la statue. La douleur de sa blessure aux mains refit surface. Avec sa blessure aux bras, il souffrait. Mais il n’ avait pas le temps de souffrir. Il composa des signes, et plaqua ses mains contre le mur. Un mur de terre sortit du mur, et renversa tous les enragés qui se trouvaient sur la statue. En effet, Masato s’ était mis dans cette position - parallèle au sol - pour que le mur balaye tout sur son passage. Cette technique avait été meurtrière. Elle avait tué au moins une quinzaine de ses adversaires. Masato sauta de joie. Il avait gagné. Maintenant, il n’ y avait plus aucun dingue qui le poursuivait ! Il rampa discrètement jusqu’ au bord de la statue. Il n’ avait pas oublié le rouleau. Il avait été placé ici ostensiblement, Masato en était sur.

* BAKA !! Pourquoi il est plus la ! Mince, j’ étais curieux de savoir ce qu’ il contenait moi… *

Il passait la salle au peigne fin du haut de son perchoir, pour voir où était passé ce fichu rouleau…


---------------------------------------

HP : 95
CK : 70 - 10 = 60

Actions : faire combattre le clone, faire combattre l' autre clone, mur de terre

72 - 15 = 57 WOUOU !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiei Sangan
Recrue d'Orochimaru
Recrue d'Orochimaru
Hiei Sangan

Masculin
Nombre de messages : 35
Age : 27
Date d'inscription : 11/06/2007

Feuille de personnage
Specialité: Armes
Chakra:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue55/70L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (55/70)
Hp:
L'Antre des Démons... Left_bar_bleue70/70L'Antre des Démons... Empty_bar_bleue  (70/70)

L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... EmptyLun 3 Mar - 2:35

Le jutsu de Hiei avait eut le contraire de l’effet escompter: le shinobi en voyant que ses adversaires ne répondaient qu’a des besoins sommaires pensait qu’ils exprimeraient une crainte a l’égard du feu comme c’était le cas pour les animaux , mais au lieu de craindre les flammes ils semblaient ressentir une véritable fascination a leurs égard. Les fous affluaient en plus grand nombre vers lui comme si ils désiraient voir une nouvelle fois les flammes du jeune homme, ressentir leurs brûlures pour la première fois et souffrir pour la dernière fois.
L’un plus pressé que les autres se déplaça à grande vitesse, prenant appui sur une colonne dans le but de se projeter encore plus vite au niveau du ninja a trois yeux. Le mouvement de ce fou la fut d’une telle rapidité qu’il arriva au niveau de Hiei, qui sortait de l’effort, en un instant. La recrue d’Orochimaru eut tout juste le temps de croiser le regard de son agresseur avant de se faire transpercer la nuque.
Le sang gicla à flot entachant la face du meurtrier et lui procurant une sensation de bonheur absolu : il avait atteint son but. Pourtant le sourire de psychopathe qu’il arborai après son méfait laissa vite place a une mine terrorisée. Quelque chose était sorti de la bouche du défunt Hiei, immédiatement après avoir quitter le corps du jeune homme elle commença a s’enrouler au tour du corps du meurtrier totalement tétanisé. Celui-ci n’osait plus bouger, les seuls mouvement qu’il se permettait étaient de petits gestes convulsifs qu‘il ne contrôlait pas. La chose qui procurait de tels frissons au cobaye devenu inutile d’Orochimaru n’était autre que le symbole de la puissance du maître des lieux: un serpent. Mais contrairement aux serpent étant venu à la rencontre des diverses recrues qui étaient d’un blanc immaculé celui-ci était d’un noir obscure et profond, une couleur à l’image de l’âme de Hiei. Le serpent noir ayant prit totalement sa victime dans son étreinte lui planta ses crochets au niveau de la nuque.

*…*

L’homme était mort. La vie l’avait quitter le jour ou il avait été fait prisonnier par le serpent blanc et la mort l’avait accueillit a l’instant ou il avait croisé le regard de l’apprenti d’Orochimaru. Le troisième œil de Hiei lui avait fait vivre un cauchemar mortel avant de l’envoyer définitivement dans le monde des morts.
Hiei saisit le bras de son adversaire déjà mort et lui pris son arme avant de pousser sur le sol. Il c’était débarrasser du plus rapide mais les autres chargeaient toujours, et vu leur nombre il allait encore une fois puiser dans ses réserves de chakra pour en venir a bout.

*Cette arme ne vaut rien, elle est toute rouillée. J’aurai mieux fais de garder celles des deux premiers…*

Légèrement dépité par la qualité de l’arme qu’il avait récupérer le jeune homme la jeta au dessus de lui pour se libérer les mains pendant un très bref instant, instant pendant lequel il composa le signe nécessaire a l’utilisation de son jutsu.

Kage bunshin no jutsu

Une nouvelle fois un clone de l’ombre apparu au coté de Hiei. Les cobayes d’Orochimaru ne chargeaient a présent plus un mes deux adversaire. Ils avaient déjà assisté a se tour de passe-passe et ne furent donc que très peu étonné par cette apparition. C’est la suite des evenement qui allaient se révéler beaucoup plus surprenante.

Henge

L’un des deux shinobi venait de laisser place à un sabre en tout point identique a celui que Hiei venait de dérober. Sans perdre un instant le Hiei restant se saisit de la nouvelle arme ainsi que de la première qui avait été lancé un peu plus tôt. Il lança les deux armes en direction de la troupe d’ennemi qui chargeait en qui se trouvait a présent a quelques mètres seulement. Les deux armes épousèrent la même trajectoire, la seconde avançant dans l‘ombre de la première.

Kage shuriken no justu

Le premier sabre se planta en plein dans le front d’un des assaillant le faisant immédiatement tomber a la renverse, l’autre sabre qui avançait dans l’ombre de celui-ci poursuivit donc sa course vers le plafond sans rencontrer le moindre fou dans sa ligne d’attaque.
Les fous dans un geste collectifs brandirent leurs armes et transpercèrent le lanceur qui malgré ses deux armes n’avait été capable de ne tuer qu’un seul ennemi. Les lames traversèrent le corps de Hiei qui disparu dans un nuage de fumée.
Un autre nuage de fumée se forma au dessus de la foule d’assaillant, il s’agissait du sabre lancé précédemment qui reprenait sa véritable apparence: celle de Hiei. Le jeune homme avait utilisé le Henge sur lui et non sur son clone, celui-ci avait en fait servie uniquement au lancé. Grâce l’utilisation habile de son clone et de sa technique de métamorphose le serviteur du serpent blanc se retrouvait dans la position idéal pour se débarrasser de tous ses adversaires en un souffle de feu.

Katon Endan

Le jet de flamme soufflé par le jeune homme fut aussi ardent que le premier et réduisit a néant tous les fous qui avait choisit de l’attaquer encore une fois. La façon dont Hiei avait combiné ses divers jutsu lui avait permis de se débarrasser d’un grand nombre d’ennemis mais n’avait malheureusement pas que des aspect positif. Il avait du puiser dans ses réserves de chakra pour réussir un tel coup de force et se retrouvait donc en situation difficile.

Hp: 100
Ck: 70-10-10-5-20=25 la technique du kage shuriken est utilisé par le clone

30 morts plus que 27 à tuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




L'Antre des Démons... Empty
MessageSujet: Re: L'Antre des Démons...   L'Antre des Démons... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Antre des Démons...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les démons d'Ohara
» Les Démons, tout ce que vous devez savoir
» [Nantes] Tournoi le vendredi 16 mai - L'Antre d'Alto
» « Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau. »
» ❝ L'enfer est vide, et tous les démons sont ici. ❞

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NarutoQuest Saison 2 :: Repaire d'Orochimaru :: Bureau d'Orochimaru-
Sauter vers: